Top news

Japon-Santé: Ces jeunes qui préfèrent le suicide

Publicités

Plus de 500 enfants japonais se suicident chaque année.Ils étaient 250 jeunes de moins de 20 ans à se donner la mort en 2017.Ce taux de suicide est le plus élevé depuis 1986.La plupart sont encore à l’école primaire ou secondaire.Il importe de savoir pourquoi ces jeunes préfèrent vraiment le suicide à la vie.

Pour les psychologues et les services concernés(ministère de l’éducation),les raisons sont nombreuses:problème familial,incertitude sur leur avenir,la tyrannie de la réussite ou l’intimidation de l’excellence qui laisse peu de place aux loisirs.

C’est parmi la population adulte que le Japon bat le record des suicides:34500 en 2013 et 21 000 en 2017.Si les efforts de réduction sont visibles,le phénomène reste énorme et inquiétant.Partant de ces chiffres,les Japonais sont 18,5 sur 100 000 habitants à se donner la mort ,alors qu’ils sont 15,1 en France.

Suicide à la japonaise

Dans ce pays de 127 millions d’habitants(2017) et qui compte moins de natalité au monde,le cas de figure de suicide parmi les plus jeunes est très alarmant.

Se suicider comme un Samouraï

Pour certains,le suicide à la japonaise peut trouver son sens dans les représentations collectives et valeurs traditionnelles d’héroïsme.Et quel est le visage que laisse derrière lui,celui qui se suicide de la sorte,si jeune de surcroit?

Que cela soit des temps des Samouraï ou des Kamikazes,il faut être un héros pour accepter un tel sacrifice.En revanche,quand on ne peut pas être un héros comme le veut la société,le suicide devient l’arme suprême de l’honneur.

By Protogène BUTERA

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de

Découvrez ici tous nos livres/ Shakira hano ibitabo byacu, uhereye ku gisohotse vuba: "LA JOIE DU PAUVRE. Thérapie ou témoignage? Éditions LA CROIX DU SALUT" Ignorer

wpDiscuz