Top news

Épiphanie serait-elle Noël orthodoxe?

Spread the love

Epiphanie montre que Noel n’est pas une fête païenne et commerciale mais l’expression de la foi dans le Christ,lumière-étoile qui donne direction à nos vies, dans le temps et dans l’espace.

Publicités
Publicités

Ce texte va répondre à ces questions des lecteurs:Pourquoi les Catholiques ont-ils dédoublé Noël en plusieurs fêtes?Épiphanie ne serait-elle pas Noël des Orthodoxes?Nous essayons d’y répondre sans prétendre à l’exhaustivité.

Question de calendrier

Dans la pratique liturgique,les Orthodoxes ont gardé le calendrier julien(établi par Jules César en 46 avant Jésus Christ)tandis que les autres(Catholiques) ont adopté le calendrier grégorien(du Pape Grégoire XIII au XVIième siècle)qui est devenu aussi le calendrier civil.

Puisque le calendrier julien comporte 13 jours d’écart par rapport au calendrier grégorien,le 25 décembre du calendrier julien correspond au 7 janvier du calendrier grégorien.Quand les catholiques fêtent Noël(25 décembre),les Orthodoxes sont dans le “Carême de Noël” en vue de la fête du 7 janvier.

A l’Épiphanie des Catholiques(8 janvier),les Orthodoxes célèbrent(le lendemain) ” la synaxe de la Mère de Dieu” car la Liturgie est en l’honneur de la Vierge Marie.Pour eux,l’Épiphanie est placée plus tard(19 janvier)où ils célèbrent le Baptême du Seigneur.

Noël aux différentes dates

Aucun texte(chrétien ou biblique)ne mentionne avec précision le jour de la naissance de Jésus.C’est cette absence de précision qui permet de comprendre aussi pourquoi Noël est célébré aux dates différentes.Mais c’est toujours la même fête.

Pour les uns(Arméniens),Noël- Épiphanie- Baptême du Seigneur,c’est la même fête et la même révélation.Le même jour,ils célèbrent la Théophanie(révélation de Dieu):venue du Christ sur terre,sa révélation comme Fils de Dieu à travers le Baptême qui tient lieu de révélation du Père à son Fils.

Pour les autres(catholiques…),tout est de l’ordre pédagogique;ils ont jugé bon de séparer les événements pour accorder plus de valeur à chacun et ainsi approfondir le mystère de l’Incarnation(Noël).

Les rebelles de Noël

Que Noël n’était pas chrétien,cela est parfois un prétexte pour banaliser son caractère de fête religieuse.D’un coté,ces rebelles de Noël ont raison, car c’est le Pape Libère(354) qui a christianisé la date du 25 décembre, fête païenne romaine(solstice d’hiver ou Sol Invictus)ayant la forme des carnavals.

De l’autre coté, ils ont tort, car ce Pape a ingénieusement compris le mécanisme de l’inculturation:l’expression de la foi n’exclut pas la voie de la vie et du langage des peuples.Par cette décision,le Christ est intronisé comme lumière qui a l’emporté sur les ténèbres.

Si l’Épiphanie était seulement l’adoration des mages,Noël orthodoxe serait Épiphanie.Or,celle-ci est ,pour les Orthodoxes, la fête et le rappel du Baptême du Seigneur(qui clôt le temps de Noël pour les catholiques). Ainsi le peuple (baptisés) comprendra que c’est par la foi au Christ que la révélation de Dieu donne à l’homme de resplendir de nouveau.

Bonne fête à ceux qui portent comme prénoms Balthazar, Epiphanie, Fanny, Epiphane, Gaspard,Melchior.Et bon dimanche à ceux/celles qui n’ont pas perdu l’étoile ou l’ont retrouvée pour resplendir de nouveau.

By P.B

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de

Découvrez ici tous nos livres/ Shakira hano ibitabo byacu, uhereye ku gisohotse vuba: "LA JOIE DU PAUVRE. Thérapie ou témoignage? Éditions LA CROIX DU SALUT" Ignorer

wpDiscuz