Top news

Du suicide: 800 000 morts chaque année!

Publicités

Le 10 septembre, c’est la journée mondiale de prévention du suicide.Évitable, le suicide fait pourtant 1 victime toutes les 40 secondes. Chaque année, ce sont donc plus de 800 000 personnes qui se donnent la mort.

En 2012,ils étaient 804000, soit 11,4 pour 100 000 habitants. Cette situation a poussé l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS) à établir un plan de réduction du suicide de 10% pour 7 ans: de 2013-2020.

En 2019, c’est la 17° édition de cette journée pour sensibiliser le public aux facteurs de risques et les moyens de les éviter. C’était le 10 septembre 2003 que cette journée a été créée. Ce qui est toujours préoccupant, c’est que ce sont les jeunes de 15 à 29 ans qui sont les plus touchés.

Les pays champions du suicide

Il a été remarqué que ceux qui se suicident,le font par pendaison,par ingestion des pesticides ou par armes à feu(aux États-Unis où l’accès est très facile). Pour les pays les plus riches,ils étaient 17,9 pour 100 000 habitants  dont 5,7% sont des femmes et 15% d’hommes.En France,ils sont 12,1 pour 100 000 habitants.

Sur le continent africain,le taux de suicide est de 12,6 pour 100 000 habitants dont 5,8% de femmes et 14,4% d’hommes. Comme ailleurs, ce sont parfois les personnes âgées(plus de 70 ans) qui sont plus concernées à cause du désespoir ou de l’isolement.

Parmi les pays dont le taux est plus élevé, neuf peuvent être considérés comme des champions:Guyana(ancienne colonie britannique) située entre le Venezuela et le Surinam(30,2 pour 100 000 habitants par ingestion des pesticides, la Russie par excès d’alcool, Lituanie,Ouganda, Lesotho, Sri-Lanka,Corée du Sud,Inde et le Japon pour des facteurs multiples(individuels,communautaires,troubles mentaux…)

Que faire au niveau national?

L’Internet et le téléphone pourront aider beaucoup.Comme il y en a qui imitent les méthodes suicidaires observées dans les séries TV ou se laissent entrainer par les messages reçus sur leur mobiles,les pays doivent mettre en place les services audio-visuels qui permettent de positiver la vie.

S’il est impérieux de réduire l’accès aux moyens qui conduisent à l’exécution du suicide(pesticides,armes à feu…),il faut aussi tenir compte des problèmes de pauvreté,de chômage ainsi que des conditions de travail favorisant le bien-être mental, social et relationnel.

Sources: OMS, Prévention du suicide.L’état d’urgence mondiale.

By Protogène BUTERA

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de

Découvrez ici tous nos livres/ Shakira hano ibitabo byacu, uhereye ku gisohotse vuba: "LA JOIE DU PAUVRE. Thérapie ou témoignage? Éditions LA CROIX DU SALUT" Ignorer

wpDiscuz